09 juin 2006

Les mille recettes du Cheesecake

Cheesecake


J'avais ramené de New York, outre de très bons souvenirs, quelques Graham Crackers, en vue d'étancher ma faim monomaniaque de Cheesecake et de poursuivre un peu les vacances. Et puis, la reprise, les premiers rayons de soleil, les premiers apéros et dîners en terrasse, les premiers barbecues, m'ont poussé loin des fourneaux, renvoyant mon délire maniaque au fond des limbes. Mais quand il a resurgi, mes Graham Crackers étaient toujours là, et mon envie de Cheesecake aussi.

Voilà donc sous vos yeux (non ébahis si j'en crois le nombre de billets dont le Cheesecake a fait l'objet ces derniers mois) un de mes essais...

Si l'on en croit également la variété de recettes existantes pour le même gâteau, on ne s'étonnera pas non plus de ne pas retrouver exactement le même goût à chaque fois.
J'ai donc testé plusieurs versions sans vraiment retrouver pour l'instant le goût incomparable du cheesecake new yorkais...Est-ce mon esprit empreint de nostalgie, ou ma "personal touch" défaillante qui me donnent cette impression? Toujours est-il que je ne suis pas entièrment satisfaite de ce que j'ai fait. Il me semble que mes cheesecakes manquent de "légéreté aérienne", celle-là même qui me laissait croire que manger du cheesecake était bon pour le régime pré-estival!

Je vais continuer activement mes recherches et vous livrerais le fruit de mes réflexions cet été, quand tout le monde sera parti à la plage. Moi, je ne rentrerai peut être plus dans mon maillot, mais detiendrai THE perfect recette du Cheesecake!

L'essai photographié est tiré du blog C'est moi qui l'ai fait.

13 commentaires:

saveurs sucrees salees a dit…

Quelle abnégation ! je suis avec toi de tout coeur...et si tu as besoin de goûteurs, n'hésite pas ! D'ailleurs, le maillot de bain, je suis pas sûre d'y avoir droit cet été, alors...

Marmitedecathy a dit…

Moi aussi je suis à la recherche du cheesecake idéal, je suis contente de voir que je ne suis pas seule dans cette quête !

Gracianne a dit…

Si ca peut te rassurer, je ne mange jamais de ces choses la, et je ne rentre pas dans mon maillot de bain non plus. Alors, continue tes essais, tu finiras bien par retrouver le gout de tes souvenirs.

Anonyme a dit…

franchement il m' amiar top of the pop ce cheescake..je le goute qd tu veux ..bises ..bertrand

Dorian a dit…

je savais bien qu'on pouvait compter sur toi pour les sacrifices !!! je t'imagines enfermée au fond de ta cuisine, presque sans pouvoir bouger... heu oui un peu trop j'en fais... donc tu nous préviens juste quand tu as trouvé la merveille !!!

www.helenecuisine.canalblog.com a dit…

Tu as essayé le sans cuisson, léger comme un nuage? Celui de la photo a l'air trop bon, j'en ferai bien mon 4 heures!

Elvis a dit…

Les photos donnent trop envie!!! qui les prend?

CélineCook a dit…

Hello Elvis!

Moi qui me prosterne davant tes photos, j'apprécie que les miennes te donnent envie!

Liza a dit…

Légèreté aérienne, le cheesecake new-yorkais ? Plutôt un concentré d'anti-maillot de bain ! C'est bien pour ça que c'est si bon… Quant aux recettes, c'est difficile, moi non plus je n'ai pas l'impression d'avoir trouvé la bonne…

Anonyme a dit…

Tous les cuiciniers te le diront : pour arriver à un résultat il faut tester et tester encore : un certain bertrand a suggérer de goûter, par solidarité je veux bien également me sacrifier !!!! patsy et gucci aussi !

Gracianne a dit…

Alors, tu en es ou de tes tests?

Véro a dit…

Je découvre ton blog par un commentaire que tu as laissé sur mon blog de voyage (Cap Ferret hors saison). Je suis tout comme toi obsédée par le "côté aérien" de la chose, et cela fait quelques mois que je cherche désespérement du Philadelphia!! Avec ou sans cuisson, fromage blanc, mascarpone ou faisselle, j'en ai tentées pas mal, des recettes... J'espère que tu finiras par trouver ton bonheur, tiens nous au courant! Bon été et bons cheesecakes!!!

Aurelia a dit…

ça y est j'ai faim...rien qu'en regardant les photos.