28 avril 2006

Restos de Paris à Bordeaux


Pas de cuisine cette semaine, mais une sélection de restos testés et approuvés (ou non), si vous êtes de passage à Paris ou à Bordeaux.
Ce post est un peu réchauffé, je l'avais écrit en début d'année et oublié au fond des drafts, ce qui explique que les produits de saison ne le sont plus maintenant.

  • LA révélation de l'année : Le Baratin, rue Jouye Rouve dans le 20ème. A deux pas de chez moi, mais il m'a fallu 5 ans pour le découvrir. Une chose est sûre je n'attendrai pas 5 années de plus pour y retourner. Nous sommes tombées sous le charme de cette adresse : la cuisine du marché, avec des produits de saison comme on les aime, est impeccable et inventive. Le service est prévenant sans être envahissant, le taulier a l'air ronchon comme il se doit à Paris, mais ne l'est pas quand il s'agit de vous dégoter une table si vous n'avez pas reservé. On vous aide à choisir le vin qui va bien, si comme moi vous aimez ça mais n'y connaissez rien (j'ai souvent bon dos d'être bordelaise, mais ça ne me donne aucune légitimité dans ce domaine!).
    Je n'ai pas de photos de cette soirée, mais des souvenirs exquis de ce pressé de caille aux agrumes et de cette joue de boeuf aux herbes.
  • Dans le genre cuisine de bistrot, Le Café des Musées, est tout aussi recommendable : bons produits, service impec, bon vin. Ici, c'est la côte de cochon noir de Bigorre du genre "qui fond dans la bouche" qui me laisse un souvenir impérissable, mais les oeufs bios aux champignons nétaient pas mal non plus.
  • La Boulangerie, repris cet été par de nouveaux propriétaires, me laissait l'espoir d'une nette amélioration par rapport à ce qui existait avant au même endroit (bof!), mais n'a pas tenu ses promesses. Peut-être un mauvais choix de plats, mais quand la côté de veau farcie contient plus de farce que de côte, et que les desserts de l'hiver sont à base de framboise, on se demande où ils vont faire leur marché!
  • Le Koba : resto japonais, où la propreté est douteuse, mais quiconque a déjà assisté au dépeçages des poulets sur les marchés d'Asie sait bien que nos références en matière d'hygiène alimentaire ne sont pas les mêmes...
    Abstraction faite de ce "détail", la cuisine ne ressemble pas aux éternels restaurants qui n'ont de japonais que le nom. A tenter si vous êtes dans le quartier!
  • Le Pershing Hall, où je n'aurais pas forcément été de moi-même, mais où nous étions conviés par le boulot. J'ouvre une petite parenthèse pour faire mon Mea Culpa. Je m'explique : je m'étais moquée des cadeaux rikiki faits par mon entreprise à Noël, mais il faut avouer qu'entre ce diner et la boîte de macarons Ladurée offerte en plein mois de février, ils se sont bien rattrapés! Fin de la parenthèse.
    Pour revenir au Pershing Hall, il faut aimer l'ambiance branchée tendance Champs Elysées (jeunes gominés à gogo et touristes en goguette), mais le resto vaut le coup : la bouffe est bonne (mais je n'ai aucune idée des prix) et la décoration d'Andrée Putman avec une cour intérieure ornée d'un mur végétal sont encore mieux!
  • La Table du Pêcheur, à Bordeaux. A deux pas de l'Eglise Saint Pierre, un des quartiers de Bordeaux qui a pleinement profité de l'effet tramway, et des travaux menés dans ce vaste plan de réaménagement urbain, se trouve ce resto où la cuisine est entièrement dédiée à la mer. Mettez deux fanas de poissons et crustacés (la mère et la fille), servez leur des plats inventifs et colorés, et vous contentez deux gourmandes, prêtes à affronter le froid et la foule d'un jour de soldes rue Sainte Catherine!

Le Baratin : 3, rue Jouye Rouve - 75020 Paris - Métro Pyrénées ou Belleville - 01 43 49 39 70
Le Café des Musées : 49, rue de Turenne - 75003 Paris - Métro Chemin Vert - 01 42 72 96 17
La Boulangerie : 15, rue des Panoyaux - 75020 Paris - Métro Ménilmontant- 01 43 58 45 45
Le Koba : 7, rue de la Michodière - 75002 Paris - Métro Opéra - 01 43 58 45 45
Le Pershing Hall : 49, rue Pierre Charron - 75008 Paris - Métro Franklin Roosevelt- 01 58 36 58 00

8 commentaires:

Casseroles2Nawal a dit…

Bonsoir et Merci pour cette sélection ;-) Comme je suis certaine que tu ne raconteS pas de Baratins je vais très prochainement tester ta première adresse. Quant au Pershing Hall, j'aime assez aussi l'ambiance feutrée du lieu. Idéal pour l'apéro ;-)

Gracianne a dit…

Merci pour tes recommandations gourmandes. Je n'ai testé aucun de ces restos, je ne sors pas très souvent, mais c'est toujours utile quand je suis en panne d'idée.

helenka a dit…

Bravo pour le mea culpa, bien d'accord!
Merci pour tes bonnes adresses, le jap je ne le connais pas!

Kat a dit…

Coup de coeur pour le Baratin...

saveurs sucrees salees a dit…

J'ai entendu le plus grand bien du Café des Muses, mais ne connait pas les autres. Merci pour ces adresses que nous testerons avec le plus grand sérieux dès que possible ;-)

Françoise a dit…

Mais comment fais-tu pour rester mince alors que tu fréquentes tous ces restaurants? Moi, j' arrive à grossir- pas trop quand-même- quand je ne mange que ma propre cuisine! Big bisous.

lilizen a dit…

la table bordelaise dont tu parles, je ne l'ai pas encore testée.
La carte assez chère, est malgré tout très tentante, d'autant que je passe souvent devant! Les poubelles dans Bordeaux, c'est par contre, un VRAI problème, car souvent, les leurs empestent leur coquette devanture!
A suivre...!..et bonne journée!

Marie, Paris a dit…

Tu as de la chance d'avoir apprécié le Baratin. On y a été mal servis, on a mangé des plats d'un grand banal, et on a été totalement enfumés...
La seule chose que j'y ai aimée, c'était le livre PH10 dans la bibliothèque, que j'ai kidnappé pendant 30 minutes!
Je note les autres addresses, on ne sait jamais :)