15 novembre 2005

Du tabac au chocolat



Drôle de titre pour une crème au chocolat...!
Mais cette crème est le signe d'une nouvelle addiction, qui en chasse une autre pour longtemps (je n'ose pas dire toujours, mais c'est bien ce à quoi j'aspire!).
Alors d'accord, si je mange autant de chocolat que je ne fumais de cigarettes, ça va finir par produire un autre problème, mais bon chaque chose en son temps. J'ai pour l'instant un peu fui la cuisine pour éviter le phénomène de compensation, mais deux frustrations ne valent pas mieux, alors me revoilà.
Et poutant il a fallu lutter quand on vous invite à visiter la Tabacaria!
Pour commencer cette cure, voici donc la crème au chocolat "au pif" et sa galette de caramel au sésame.

Si vous avez des suggestions, des conseils, des bonnes recettes pour m'aider à résister, je suis preneuse!
Le premier qui envoie la recette des cigarettes au chocolat a un gage!

10 commentaires:

Dorian a dit…

Moi j'ai commencé par manger, manger, manger!!! Et puis je me suis dit pourquoi je mange tout ça alors que je peux faire manger, manger, manger!!! les autres... donc après j'ai eu une frénésie de préparation et ça allait beaucoup mieux moi, pendant que j'avais les mains dedans je ne pensais pas à quoi tu sais... pendant ce temps les autres grossissaient, grossissaient, grossissaient... mais bon ça ce n'était pas mon problème ! ;-)
Je ne sais pas si ça va t'aider, en tout cas je suis content de te retrouver sur la blogosphère…

Dorian a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
frederique a dit…

pour info
http://www.chococlic.com/actualites/news2004/20040603-cigarettes-parfum-chocolat.php

CélineCook a dit…

Hé frédérique c'est pas la peine de me narguer...m'en fout j'ai un patch!!

CélineCook a dit…

Doriann, bonne tactique de faire grossir les autres, et pas soi...j'vais m'y mettre!

menus propos a dit…

Je suis allée visiter le bureau de tabac : super! Merci pour l'info.
Du jour au lendemain j'ai arrêté suite à une opération. 3 jours après j'ai voulu en fumer une, seule, les enfants couchés, le mari pas là, et là croyant à un moment de plaisir, déception à la deuxième bouffée : beurk. Je l'ai écrasée et je n'ai plus fumé. C'était en octobre 1998. Je ne regrette rien. Je me sens tellement mieux! Bon courage! Tiens le coup.

Elvira a dit…

Quelle bonne surprise de voir ma Tabacaria par ici! Je ne culpabilise pas trop, car ce tabac-là n'est que virtuel... ;-)

Merci! Et bon courage, surtout...! :-)

Sali a dit…

J'ai eu exactement la même tactique que Doriann! Au début, j'ai mangé, sans trop m'en rendre compte jusqu'à ce que je ne rentre plus dans mes pantalons, du coup après, je me suis mise à faire à manger pour les autres et essayer surtout de manger équilibrer et plus sainement.
Même si je ne rentre toujours pas dans ce fichu pantalon, je ne regrette pas, je me sents nettement mieux ! Bon courage parce que je sais que le début n'est pas facile : - ))

saveurs sucrees salees a dit…

Bon courage dans ton combat ! Fais grossir les autres et mâche des "nicorettes" au chocolat...;

André a dit…

Le chocolat c'est plus joli et meilleur que le tabac ;-)