12 mars 2005

Triptyque tartelettes



Bon, une semaine déjà que je n'ai rien écrit, mais je suis fascinée par tous ces bloggeurs qui arrivent à écrire trois, quatre, cinq fois par semaine, qui cuisinent, font des photos, ont des enfants...etc. Vit-on dans le même fuseau horaire, ou leur journée font-elles le double des miennes? Il faudra qu'on m'explique... Bref, ma semaine a été plutôt calme pourtant, bloquée à la maison en convalescence...Rien de grave mais pour se réconforter une fois que ça va mieux, bien envie de se remettre aux fourneaux et de tenter des expériences inédites. Retour donc aux bonbons et autres gourmandises enfantines : la boîte de (20) kinder sous le nez, je me demande ce que je vais bien pouvoir en faire, à part :

  1. les regarder et baver
  2. les dévorer bêtement et culpabiliser
  3. les transformer et les dévorer mais avoir l'impression que c'est moins grave!

J'opte donc pour la troisième solution et le nez toujours fourré dans mon obsession du moment, Trish Deseine, je décide de les faire fondre dans de la crème liquide pour en faire une mousse (l'originial de la recette emploie des After Eight...je me dis que ce n'est pas pire!). Quand je goûte, je trouve ça vraiment très sucré, je me rappelle donc la recette de Brownie au Cream Cheese de Nigella Lawson (une autre de mes idoles), et décide d'ajouter à ma mixture un Carré Frais. Je ne sais pas si c'est parce que je suis en convalescence, mais je trouve ça très bon! Je me dis néanmoins que manger cette mousse à la cuillère risque être ecoeurant...Je pense donc à ma pâte brisée qui m'attend au congélateur, et me lance dans la confection de mini-tartes (parce que je redoute encore le côté ecoeure!). Comme je n'ai pas le matériel adequat, tout cela prend du temps : démonter mes tasses à café, graisser et fariner le cul de la tasse, découper des ronds de pâte à la taille, et recouvrir le fond de ma tasse. Faire cuire (le verre au four ne casse pas) et garnir de la mixture. Mmmm, c'est bon d'être malade!
Pour les autre mini-tartelettes, j'ai fini des restes du frigo : un peu de ricotta, des anchois, des tomates-cerises, et hop, une mini-pizza parfaite à l'heure de l'apéro! Et pour clôre le tout, des citrons verts qu'on avait achété en grande quantité au marché de Belleville et qui trainaient (que faire de deux kilos de citrons verts...je vous le demande!), et voilà une tartelette citron vert/lait concentré pour contraster avec l'acidité du citron, et voilà un dessert frais et agréable!

4 commentaires:

MASCh a dit…

Si tu n'as pas le temps d'écrire c'est peut-être parce que tes tartelettes sont trops complexes. Une lueur de lune lie pissenlits et citrons.
Gourmande !!!!

avisauxgourmands a dit…

Mmmm... tes tartelettes au kinder me font sacrement envie. Tu sais que si tu aimes ce genre de confiseries/desserts aux barres chocolatees, tu peux aussi en faire de la glace (j'ai pas encore teste)!!
Mais pour tes tartelettes, t'as vraiment fait cuire dans des verres? Ca marche avec n'importe lesquels?

Bravo pour ton site

Marie

Anonyme a dit…

je te retrouve bien là !!!!
et je ne peux m'empêcher de sourire à la lecture de ton blog !! malgrè tout je te découvre de vrais talents culinaires et regrette vivement de ne pas avoir eu encore la chance de mettre en éveil mes papilles !!!
je me lance donc une invitation !!
peut être pourra t on cumuler un apéro-concert ?bon, pour le concert, c'est pas encore prévu, restons simple, un apéro, suivi d'un dîner feront l'affaire !
pour l'heure, pas de son sur le blog des gluttons, des photos c'est déjà pas si mal !! certes je n'y suis pas, mais toute la subtilité est là !!
conclusion : il faut vraiment k'on se voit !!
je t'embrasse bien fort
anso

Anonyme a dit…

quelle imagination poulette.... A quand l'invitation pour des brochettes, une raclette, des tartelettes au kinder au barbecue ???
top ton blog, prends le temps d'écrire plizzzzzzzzz